Le chauffe-eau à gaz

Moins populaires que les chauffe-eaux électriques, un chauffe-eau à gaz peut être plus intéressant, notamment pour votre famille. Cependant, il existe énormément d’offres sur le marché ainsi il est compliqué de faire un choix. Voyons ensemble les caractéristiques d’un chauffe-eau à gaz, les avantages ainsi que les inconvénients.

 

Les différentes caractéristiques du chauffe eau à gaz

La principale caractéristique du chauffe-eau à gaz est la production d’eau chaude sanitaire destinée à une utilisation domestique par exemple pour les bains ou les douches. L’eau peut être produite de deux façons différentes : instantanée ou accumulée, selon les différents modèles. Un chauffe-eau à gaz chauffe l’eau au moyen de gaz naturel, butane ou propane. Contrairement aux chauffe-eaux électriques, le chauffe eau à gaz utilise un brûleur et non une résistance. Par un circuit de chauffage, l’eau chaude est conduite pour approvisionner les émetteurs de chaleur tels que les chauffages d’appoint. On utilise un chauffe-eau lorsqu’il n’y a pas de chaudière. En revanche s’il y en a un, elle fera le rôle du chauffe-eau.

 

Les avantages du chauffe eau à gaz

Il existe différents avantages que d’utiliser un chauffe-eau à gaz. Le premier avantage est son coût. En effet, acquérir un chauffe-eau à gaz est un investissement rentable et sur le long terme. Le deuxième est son rapport qualité/prix qui s’avère être plus que correct. De plus, sa consommation énergétique est plus faible que les chauffe-eaux électriques. Autre point fort : vous pouvez également acquérir des aides financières. Il n’y a nul besoin de stockage lorsqu’il y a raccordement au gaz de ville.

 

Les inconvénients du chauffe eau à gaz

Il existe également des inconvénients que d’utiliser un chauffe-eau à gaz. Tout d’abord, il vous faudra disposer d’une bombonne à recharger lorsque votre chauffe-eau marche grâce au propane. Cette dernière est d’ailleurs chère, son coût étant supérieur à celui de l’électricité ou du fioul. Le prix du baril de pétrole influence fortement sur le prix du gaz, ce qui peut être rédhibitoire. Disposé d’un chauffe-eau à gaz n’est malheureusement pas une solution écologique en soi, puisqu’elle rejette du CO2. Son prix d’achat requiert être également un point faible, puisqu’il est supérieur aux chauffe-eaux électriques. Dernier point : il ne peut être installé sous aucun prétexte dans une salle de bain ou dans une chambre pour exemple. Une aération naturelle doit être pensée pour ce type d’installation.

Leave a Comment

Your email address will not be published.